Qui sommes-nous?

 

Cette initiative est le fruit de rencontres tenues depuis mai 2021 au sein de l’Espace jeunesse animé par le Centre Justice et Foi dans le cadre du projet Avenir du christianisme social. Pour la plupart dans la vingtaine ou trentaine, des personnes engagées pour la justice s’y donnent des moments ponctuels de discussion ouverte et libre sur différents enjeux sociaux. Les activités, sujets abordés et types d’animations dépendent des initiatives des membres.

 

*** 

 

La découverte durant l’été 2021 de nouvelles tombes d’enfants non identifiées au abord de pensionnat autochtones (portant le nombre à 1508 au Canada) agit comme une interpellation supplémentaire devant laquelle nous ne pouvons pas rester inactifs. Elle nous indigne. Elle nous atteint douloureusement dans notre soif de justice, de dignité humaine et d’amour pour nos prochains.

Les catholiques parmi nous nous sentons atteints dans notre confiance pour les structures ecclésiales qui manquent d’empathie et d’humilité envers les victimes, et celles qui persistent dans le refus d’offrir excuses et réparation. Pour cette raison, nous avons rédigé et envoyé une lettre aux évêques du Canada lors de la tenue de leur conférence annuelle en septembre 2021. Nous remercions toutes les personnes qui nous ont appuyés et accueillons avec espoir et attente les excuses et les intentions de réparation exprimées par les évêques du Canada à l’issue de cette rencontre.

Dans le but de prendre responsabilité et action à nos échelles respectives, nous avons aussi rédigé un engagement personnel pour la réconciliation. Notre espoir est que chrétien·es et non-chrétien·es soient nombreux à se joindre à nous pour faire ensemble des pas concrets vers une réconciliation authentique.

Nous voulons ce geste gratuit, sans attente envers les personnes issues des Premières nations. Cependant, nous accueillerons tout commentaire de votre part (positif ou négatif) ou toute proposition de rencontre avec reconnaissance et attention!

En plus de nombreuses initiatives individuelles ou en petits groupes, certaines d’entre nous formerons cet automne un groupe de réflexion à l’écoute des voix autochtones.

Pour plus d’information communiquez avec Ariane Collin à acollin@cjf.qc.ca

En anglais : Catholics for truth and reconciliation

Alors que nous rédigions et nous concertions cet été, un groupe canadien anglais mettait en ligne la page Catholics for truth and reconciliation qui propose un engagement et une levée de fonds tout à fait cohérents avec nos positions. Nous avons donc choisi de ne pas traduire nos documents et de diriger plutôt vers eux les personnes intéressées. N’hésitez pas à les lire et les soutenir!